Chaussettes de compression : modèles et prix

Collants, chaussettes ou bas de contention sont des dispositifs médicaux prescrits dans le cadre de l’insuffisance veineuse, ou en cas de varices. En effet, ils exercent une pression sur le membre inférieur (mollet, cuisses…, en fonction de leur taille), afin de stimuler le flux sanguin et d’augmenter le tonus veineux. La circulation du sang vers le haut du corps est ainsi stimulée. Il existe de nombreux modèles de bas/ collants/ chaussettes de contention. Lorsque la prescription est posée, le choix de modèle reste à faire. Quels sont les éléments à privilégier pour bien choisir vos bas de contention ?

Un prix minimal

L’un des critères les plus importants est celui du prix. Sachez que le tarif de base, pour des bas de contention, se situe autour de 30 €/paire. Les chaussettes, plus courtes, ont un tarif de base proche de 20 €/paire.

C’est un minimum. Les chaussettes/bas de contention ne sont pas portés pour « faire joli ». Ils ont une utilité thérapeutique. Ce prix est également déterminé par des critères de qualité, de force de compression et d’attrait esthétique.

Force de compression et matériaux de composition

Il existe trois classes de compression pour les bas/chaussettes de contention. Classées de 1 à 3, elles déterminent la force de compression du dispositif choisi. La classe 1 définit donc une faible compression (comprise entre 10 et 15 mmHg). Elle est prescrite en prévention de l’apparition d’insuffisance veineuse chez une population à risques (femmes enceintes, personnes travaillant debout…).

La classe 2 définit une compression moyenne (entre 15 et 20 mmHg). Les bas/chaussettes de contention classe 2 sont prescrits aux personnes présentant un risque de formation de thrombose veineuse, ainsi qu’à celles présentant des œdèmes de membres inférieurs ou des varices.

La classe 3 définit une compression forte (entre 20 et 30 mmHg). Elle est réservée aux personnes ayant des antécédents de thromboses veineuses et varices importantes.
Les matériaux de fabrication des produits de contention sont soit élastiques (caoutchouc, lycra…), soit non élastiques (microfibres, coton, nylon).

Bas/collants/chaussettes/mi-bas de contention : avantages et inconvénients

On aime :

  • la variété de modèles : on peut choisir des bas colorés, nude, basique (couleur noire), mais aussi prune, ambre… Le choix de couleur est large, sur les produits actuels.
  • les modèles sur-mesure : ces dispositifs sont personnels. Afin d’ajuster l’efficacité, ils doivent être à la taille du sujet. On mesure donc le tour de cheville, de mollet (chaussettes, mi-bas), de cuisses (bas) afin de commander des dispositifs adaptés.

On aime moins :

  • l’effet garrot lorsque la contention est trop forte où les mesures mal prises.
  • des bas, mi-bas, chaussettes ou collants de contention dont l’aspect esthétique est négligé. Il est possible de se procurer des produits de qualité et de bel aspect actuellement.
  • les tarifs trop élevés : cela existe, attention. Les critères de choix peuvent vous aider à sélectionner les produits ayant le meilleur rapport qualité-prix. S’il est vrai qu’il est nécessaire de prévoir un coût minimal, il est préférable de ne pas payer trop, non plus.
  • les produits « low cost ». Les tarifs trop bas doivent être évités, car leur qualité peut être moins bonne.

En matière de produits de contention, plusieurs critères de choix vous guideront. La force de compression est déterminée par le médecin, lorsqu’il établit sa prescription, en fonction de votre pathologie (insuffisance veineuse, œdèmes, varices, antécédents de thrombose veineuse). Vous pouvez ensuite sélectionner le produit qui vous convient en fonction de sa matière, de son aspect esthétique. Tous ces éléments déterminent le prix final.

Pour vous aider dans votre choix, voici une petite sélection de chaussettes de compression disponibles :

Pour dames :

 [amazon bestseller=”chaussettes de compression femme”]

Pour hommes

 [amazon bestseller=”chaussettes de compression homme”]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *